À la tête du PS ou non, Le Foll ne prévoit pas de mener la liste aux Européennes

Source : europe1

 

Dimanche, Stéphane Le Foll a exclu de mener la liste aux prochaines européennes, même s’il est élu à la tête du PS, afin de ne “pas cumuler les postes”.

Le député de la Sarthe Stéphane Le Foll, candidat à la tête du PS, a exclu dimanche de mener la liste aux élections européennes de 2019, sans se prononcer sur le nom d’une éventuelle tête de liste. “Bien sûr que non”, il ne se voit pas mener la liste socialiste aux prochaines élections, a déclaré Stéphane Le Foll lors deDimanche en politique sur France 3, “je ne suis pas là pour cumuler les postes”.

“Pas de distribution de postes”. Interrogé sur une éventuelle candidature de l’actuel commissaire européen Pierre Moscovici, l’ex-ministre de l’Agriculture a répondu : “J’ai vu qu’il était candidat et qu’il avait apporté d’ailleurs son soutien à Olivier Faure (pour la direction du PS, ndlr), moi il n’y aura pas de distribution de postes avant le congrès”.

Pour un changement de nom du parti. Interrogé par ailleurs sur un éventuelchangement de nom du PS, qu’il a suggéré de rebaptiser “Les Socialistes”, Stéphane Le Foll a indiqué qu’il laisserait le choix aux militants : en cas d’élection au poste de premier secrétaire, “j’ai dit que je ferais un débat tout de suite après le congrès avec les militants, qui sera tranché en septembre 2018, pour que derrière ce débat large que j’ai appelé ‘Les assises des socialistes’, on se pose la question de notre organisation interne”. “Plutôt que de rester sur ‘PS'”, Stéphane Le Foll a proposé “de dire au contraire, ‘soyons ouverts’, donc ‘Les socialistes'”. “Ce sera mis dans le débat, les militants trancheront”, a-t-il conclu.

Stéphane Le Foll est l’un des quatre candidats au poste de premier secrétaire du PS, que briguent également le président des députés PS Olivier Faure, le député Luc Carvounas et l’eurodéputé Emmanuel Maurel. Les deux tours de l’élection, auxquels 102.000 militants sont appelés à participer, auront lieu les 15 et 29 mars, avant le 78e Congrès du PS prévu les 7 et 8 avril.

Source :

europe1

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


nineteen − 9 =