Etats-Unis: une fusillade fait 26 morts dans une église du Texas

Source: Internet

 

Aux Etats-Unis, une fusillade a éclaté dans une église au Texas, à Sutherland Springs, ce dimanche 5 novembre. Vingt-six personnes ont été tuées, a annoncé le gouverneur de l’Etat et vingt ont été blessées. Le tireur est lui aussi décédé, après avoir tenté de s’enfuir.

La fusillade s’est produite à 11h30 heure locale, 1h30 environ après le début du service dominical d’une petite église baptiste de Sutherlands Springs, une bourgade de 400 habitants proche de San Antonio. Le suspect avait été aperçu vers 11h20 près d’une station-service. Il s’est approché de la First Baptist Church et a commencé à tirer dehors avant de pénétrer à l’intérieur. Il aurait tiré une vingtaine de coups de feu.

Alors qu’il quittait l’église, un membre de la congrégation qui était armé l’a poursuivi et il y aurait eu un échange de coups de feu entre eux. Le suspect a neanmoins réussi à s’enfuir en voiture. Ce qu’il s’est passé à ce moment-là n’est pas encore très clair. L’homme a en tout cas été retrouvé mort un peu plus loin au volant de son véhicule. A-t-il été abattu par les policiers ou bien s’est-il suicidé ? Le FBI est en tout cas arrivé sur les lieux pour se joindre aux forces locales, afin de déterminer les causes de cette fusillade et voir, notamment, s’il y a un possible lien avec des activités terroristes.

Les enquêteurs comptent sur un enregistrement du service diffuse sur Youtube pour pour en apprendre un peu plus sur ce qui s’est passé.

Un tireur blanc d’une vingtained’année

Greg Abbott, le gouverneur républicain du Texas, déclarant qu’il s’agissait de la « pire fusillade de masse de l’histoire » de cet Etat du sud des Etats-Unis, a confirmé le bilan de 26 morts. Un bilan qui pourrait encore s’alourdir avec la vingtaine d’autres personnes qui sont hospitalisées, dont certaines dans un état grave. Vingt-trois personnes ont été abattues dans l’église, deux autres à l’extérieur, et la dernière est décédée des suites de ses blessures.

La plus jeune victime avait 5 ans, la plus âgée, 72 ans. Parmi elles, la fille du pasteur âgée de 14 ans. Selon le shérif, les noms de toutes les victimes ne sont pas encore connus et toutes les familles n’ont donc pas encore été prévenues.

Le tireur, vêtu de noir, était armé d’un fusil d’assaut et d’un gilet pare-balles, a déclaré un responsable des forces de l’ordre du Texas, Freeman Martin. C’est « un jeune homme blanc âgé d’une vingtaine d’années », a-t-il indiqué, précisant qu’il n’avait pas été « totalement identifié ». Son mobile reste pour le moment inconnu. La police a trouvé de nombreuses armes dans son véhicule.

Selon les médias américains, ce serait un ancien militaire de l’armée de l’air qui serait passé en cour martiale en 2014 et vivait près de San Antonio.

Le président américain, qui se trouve au Japon, a rapidement réagi. Donald Trump a appelé le gouverneur du Texas et a commencé sa conférence de presse en évoquant cette tuerie « terrifiante ». Un peu plus tôt, il avait adressé un tweet à la population : « Que dieu puisse aider les habitants de Sutherland Springs ». Il a ajouté qu’il « suit la situation de près depuis le Japon », où il se trouve.

Même si Donald Trump n’a pas abordé le sujet, cette nouvelle tuerie relancera bien sûr le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Au Texas, il n’y aucune restriction spécifique pour l’achat d’armes à feu.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


8 − five =