Football : le joueur anglais Harry Kane devient le meilleur buteur de 2017, devant Lionel Messi

Harry Kane à Tottenham le 23 décembre. PAUL CHILDS / Action Images via Reuters

 

Harry Kane, star de l’équipe d’Angleterre et du club de Tottenham, est assuré de terminer meilleur buteur de l’année civile 2017, avec 56 buts (en club et en sélection), grâce à son triplé contre Southampton en Premier League, mardi 26 décembre (5-2 pour Tottenham).

Kane, âgé de 24 ans, devance ainsi Lionel Messi (54 buts, Barcelone et Argentine) et un trio à 53 buts composé de Robert Lewandowski (Bayern Munich et Pologne), Cristiano Ronaldo (Real Madrid et Portugal) et Edinson Cavani (Paris SG et Uruguay).

« Bien joué »

« Hurrykane », jeu de mots en anglais sur son nom, qui signifie « Ouragan », se souviendra longtemps de ce « Boxing Day ». En ouvrant le score de la tête, reprenant un coup franc dans une défense de Southampton apathique, Kane marquait son 54e but en 2017, son 37e en Premier League dans l’année civile, rayant des tablettes un vieux record d’Alan Shearer (36 buts en Premier League), qui datait de 1995. Il a ensuite porté ce record à 39 réalisations.

Alan Shearer, beau joueur, l’a félicité sur Twitter : « Tu as eu une magnifique année 2017, tu mérites ce record. Bien joué et continue à bien travailler comme ça ».

Kane présente par ailleurs le meilleur ratio buts/matchs de 2017, avec 56 buts marqués en 52 matchs (club et sélection), contre 54 en 64 matchs pour « Leo » Messi, par exemple.

Jouant à Tottenham depuis la saison 2013-2014, Kane évolue encore toutefois loin des Ronaldo, Messi ou Neymar, dès lors que l’on parle de salaire, rappelait le Times au début de novembre : il gagne 120 000 livres par semaine, quand ses rivaux engrangent plus de 360 000 ou plus de 500 000 livres.

Source :

lemonde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


3 × five =