Rennes: Cafés, librairies, coiffeurs… Le mouvement des suspendus tisse sa toile

Une dizaine de commerces ont adhéré à la démarche

Un logo permet désormais d’identifier les commerces rennais partenaires. — J. Gicquel / 20 Minutes

 

  • Après le café ou la baguette, le mouvement des Suspendus prend de l’ampleur à Rennes.
  • De nouveaux commerces viennent de rejoindre la démarche, notamment une librairie et un salon de coiffure.
  • La Maison des Citoyens de Rennes espère désormais convaincre des vétérinaires ou des salons de beauté.

Deux cafés commandés, l’un pour soi et l’autre pour une personne démunie qui en fera la demande. Voici le principe du café suspendu, un mouvement de solidarité d’abord apparu à Naples en Italie avant de s’implanter progressivement en France il y a quelques années. L’initiative a depuis fait des petits avec la baguette ou la soupe suspendue.

A Rennes, le mouvement prend encore plus d’ampleur avec de nouveaux types de commerces qui adhèrent à la démarche. « On ne voulait pas seulement se cantonner aux bars ou aux restaurants. On a donc été tapé aux portes de nombreux commerces de proximité pour leur expliquer la démarche », explique Sadia Alami, présidente de l’association La Maison des Citoyens de Rennes. La page Facebook des Suspendus de Rennes recense pour l’heure une dizaine de commerces et de lieux culturels.

Des bons achats ou des coupes de cheveux offertes

C’est le cas de la librairie La Nuit des Temps qui a rejoint le mouvement cet été. Ici, pas de livre suspendu accroché devant la caisse mais des bons de réduction pour des personnes qui n’ont pas trop les moyens d’acheter des livres. « On a installé une petite cagnotte solidaire et les gens donnent ce qu’ils veulent. Une fois que l’on a atteint dix euros, on édite un bon d’achat que tout le monde peut utiliser », détaille Solveig, la gérante des lieux. « On est dans l’idée de rendre le livre moins élitiste et accessible à tous », poursuit Ayla, son associée.

A quelques mètres de là, le salon Ronan Artisan Coiffeur adhère aussi au mouvement. Depuis le début de l’année, ce sont ainsi plusieurs dizaines de coupes de cheveux qui ont été offertes à des personnes dans le besoin.

Grâce à sa cagnotte solidaire, le salon Ronan Artisan Coiffeur a déjà offert plusieurs dizaines de coupes de cheveux. – J. Gicquel / 20 Minutes

La dynamique lancée, Sadia Alami espère désormais convaincre de nouveaux partenaires. « On aimerait bien que des vétérinaires ou des salons de mieux-être nous rejoignent car nous avons une forte demande. Idem avec les sous-vêtements féminins », indique-t-elle.

Source :

20minutes

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


twenty − 19 =