C’est l’heure du BIM: Macron tâtonne, l’affaire Nassar rebondit et Monfils abandonne

« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

Le président Emmanuel Macron a déclaré – publiquement - qu’il voulait « des réponses précises » avant de se décider sur la mise en place du prélèvement à la source.

 

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap’ pour vous aider à y voir plus clair.

Pourquoi Emmanuel Macron pourrait reporter la réforme du prélèvement à la source

Cette fois-ci, ce devrait être la bonne. Enfin, peut-être pas. Officiellement, la réforme du prélèvement à la source sera bien mise en place en janvier 2019. Mais en réalité, l’exécutif semble avoir des doutes. L’interview d’Edouard Philippe au JDD a ouvert une première brèche. « Nous ferons le point sur la préparation de cette réforme dans les prochaines semaines » a expliqué le Premier ministre dimanche dernier. Puis ce mercredi, Le Canard Enchaîné rapporte des propos qu’aurait tenus Emmanuel Macron à quelques proches : « On se donne jusqu’au 15 septembre pour voir si on le fait [le prélèvement à la source] ou pas ». Enfin, le chef de l’État a même déclaré jeudi – publiquement – qu’il voulait « des réponses précises » avant de se décider. Affaire à suivre.

Nouvelle arrestation liée au scandale Nassar qui secoue le monde de la gymnastique​

D’anciennes gymnastes ont accusé Kathie Klages, une ancienne coach de l’équipe féminine de gymnastique de l’université d’Etat du Michigan, d’avoir fermé les yeux sur les actes de Larry Nassar, ex-médecin sportif condamné à plusieurs lourdes peines de prison pour avoir agressé durant deux décennies au moins 265 victimes -dont près de 160 gymnastes-, la plupart mineures, sous couvert de traitements médicaux. Plusieurs championnes américaines, parmi lesquelles des médaillées olympiques, font partie de ses victimes.

Certaines athlètes ont affirmé que Kathie Klages avait été prévenue des pratiques du médecin, mais n’avait pas cru ses accusatrices. Elle a été inculpée de deux chefs de mensonge aux enquêteurs cherchant à déterminer comment Larry Nassar a pu s’en tirer pendant aussi longtemps.

Blessé au poignet, Monfils abandonne au 2e tour de l’US Open

Gaël Monfils (39e), touché au poignet droit, a abandonné au deuxième tour de l’US Open au cours du deuxième set face au Japonais Kei Nishikori (19e) alors qu’il était mené un set à zéro (6-2, 5-4), jeudi à New York. Le Français s’est blessé en recevant une balle puissante de Nishikori dans sa raquette à la volée, à 4-2 dans la seconde manche. “J’ai dû faire un faux mouvement et j’ai ressenti une grosse douleur au poignet. C’était comme une décharge à l’impact », a-t-il expliqué. Il a été soigné dans la foulée avant de renoncer trois jeux plus tard.

Source :

20minutes

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


thirteen − ten =