Sécurité routière : Philippe martèle sa “détermination” sur les 80 km/h

Source : europe1

 

Le Premier ministre s’est montré inflexible sur l’abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h.

Le Premier ministre persiste et signe. Conforté dans sa position par de mauvais chiffres pour le mois de février, Édouard Philippe s’est encore montré inflexible vendredi dans la Sarthe sur l’abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines routes secondaires malgré les “râleries”. Martelant sa “détermination” à appliquer comme prévu cette mesure controversée au 1er juillet, le Premier ministre a assuré que le gouvernement ne menait “pas un combat contre les Français”, “les automobilistes” ou “contre les ruraux”.

Le soutien d’Emmanuel Macron. En déplacement dans la Sarthe, Édouard Philippe a soigné sa démonstration alors que des chiffres pour le mois de février étaient dévoilés. Résultat: 217 personnes tuées en France métropolitaine, soit 12 de plus qu’en février 2017 (+5,9%), et 20 en Outre-mer, soit six de plus qu’en février 2017. La veille, et alors que certains membres du gouvernement mettent en doute en privé l’opportunité de cette mesure qui avive le mécontentement des territoires ruraux, le Premier ministre avait reçu le soutien d’Emmanuel Macron.

Source :

europe1

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


one × four =