Législative partielle : large victoire du candidat LR dans le Loiret

Source : europe1

 

Après l’invalidation de son élection en décembre, Jean-Pierre Door, cardiologue qui aura 76 ans le 1er avril et brigue un quatrième mandat, a ravi 67,08%% des suffrages.

Jean-Pierre Door, député sortant Les Républicains (LR), a largement remporté dimanche le second tour de la législative partielle dans la quatrième circonscription du Loiret, face à Mélusine Harlé, candidate LREM. Après l’invalidation de son élection en décembre, Jean-Pierre Door, cardiologue qui aura 76 ans le 1er avril et brigue un quatrième mandat, a ravi 67,08%% des suffrages.

Très forte abstention. Il devance largement sa rivale de la majorité présidentielle, Mélusine Harlé, 44 ans, fondatrice d’un cabinet de conseil et de formation sur le bien-être au travail, qui ne recueille que 32,92% des voix. Ce second tour du scrutin a été marqué par une forte abstention, avec une participation de 28,61%.

Huit voix d’avance en juin 2017. Son élection confirmée, Jean-Pierre Door devra démissionner de son mandat de maire de Montargis dans le Loiret et de président de l’agglomération au titre du non-cumul des mandats. En juin 2017, Jean-Pierre Door l’avait emporté de justesse au second tour face à Mélusine Harlé, avec seulement huit voix d’avance.

Le Conseil constitutionnel avait annulé l’élection, notamment à cause de la diffusion de messages de propagande électorale, le jour même du scrutin, sur la page Facebook du candidat élu, un acte jugé “de nature à altérer la sincérité du scrutin”.

Source :

europe1

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


19 − six =