Philippines: 76 véhicules de luxe d’une valeur de 5 millions d’euros détruites au bulldozer

Le gouvernement a marqué le coup et les esprits pour rappeler sa sévérité face à la contrebande et à la corruption

Le président souhaite montrer que son pays est viable à accueillir les investissements.

 

Quel gâchis, diront certains. 76 voitures et motos de luxe importées illégalement ont été détruites aux Philippines ce lundi sous les yeux du président Rodrigo Duterte.

Ces berlines, coupés et cabriolets de marques prestigieuses (Lamborghini, Porsche ou Mercedes-Benz) ont été réduits en amas de tôle par des bulldozers et des tractopelles, rapporte CNN.

La corruption pointée du doigt

La valeur des véhicules broyés avoisine les 5,5 millions de dollars (un peu plus de 4,7 millions d’euros). En tout, 800 voitures et deux-roues ont été saisis après leur arrivée dans la province de Cagayan sans qu’aucune taxe n’ait été acquittée.

Le président a pointé la responsabilité des membres corrompus des services des douanes. La destruction publique d’une partie de la marchandise se voulait être une preuve de son intransigeance.

Les autorités ont préféré cette méthode à la vente aux enchères, pour éviter que les responsables du trafic ne rachètent les véhicules. « Nous devons montrer au monde que nous sommes un pays viable pour l’investissement et les affaires », a déclaré Rodrigo Duterte.

Source :

20minutes

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


sixteen − 11 =