L’autoroute entre Le Boulou et Barcelone sera gratuite à partir de 2021

Alors que la Catalogne avait un projet de remplacer les péages par des vignettes, le nouveau gouvernement espagnol va plus loin en ne prolongeant pas plusieurs concessions d'autoroute. Dont l'AP-7 qui va jusqu'à Valence depuis la France.

Credit: L'indépendant

 

Le ministre du développement espagnol a pris tout le monde de vitesse ce lundi en annonçant, dans une interview au journal El Pais, la gratuité à venir de la plupart des autoroutes espagnoles.

L’état espagnol, désormais dirigé par le socialiste Pedro Sanchez, a décidé de ne pas renouveler les concessions d’autoroutes qui arrivent à échéance entre ce mois de novembre 2018 et le mois d’août 2021 après 50 années d’exploitation.

Ainsi, dès cet automne, l’AP-1 entre Burgos et Armiñon sera gratuite. Suivront au 31 décembre 2019, l’AP-7 entre Tarragone et Alicante et l’AP-4 entre Séville et Cádiz. A un horizon plus lointain, c’est l’AP-7 entre la Jonquera et Tarragone et entre Montmeló et el Papiol puis l’AP-2 entre Saragosse et la Méditerranée seront à leur tour libérés des péages au 31 août 2021.

Cette décision reste encore floue selon nos confrères espagnols puisque le financement n’est pas précisé et que les concessionnaires réclament des contreparties. Le financement de l’entretien de ces autoroutes reste également à préciser.

En son temps, le gouvernement catalan de Carles Puigdemont avait annoncé vouloir mettre fin aux péages en Catalogne et les remplacer par des vignettes mensuelles voire annuelles comme celles qui sont en vigueur en Suisse.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


five × three =