Grève SNCF : tout savoir pour demander le remboursement de son passe Navigo

En Ile-de-France, vous pouvez depuis mardi demander le remboursement de 50 % de votre passe Navigo pour les mois d’avril et mai.

Gare Saint-Lazare à Paris

 

La SNCF et Ile-de-France Mobilités l’avaient promis, c’est désormais quasi effectif : en raison de la grève, les usagers des RER et trains de banlieue en Ile-de-France pourront se faire rembourser 50 % des passes Navigo et Imagine R pour les mois d’avril et de mai.

Ce mardi, le site dédié à ce dédommagement a été ouvert, à l’adresse suivante :mondedommagement.transilien.com. Problème : quelques minutes après l’annonce de son ouverture, le fonctionnement du site, déjà pris d’assaut, n’était pas optimal… Peu avant 16 heures, 150 000 demandes avaient déjà été enregistrées, entraînant de forts ralentissements sur le site. Pas de panique toutefois, rappelle la SNCF : vous avez jusqu’au 22 juillet pour y déposer votre demande.

Qui peut bénéficier de ce remboursement ? Il faut d’abord être client de l’un de ces forfaits : Navigo Annuel, Navigo Mois, Navigo Solidarité Mois ou Imagine R. Le site vous demandera de renseigner le numéro de votre carte (10 chiffres et une lettre). Aucun remboursement n’est prévu pour les forfaits Navigo semaine ou les billets en carnet ou à l’unité.

La seconde condition est d’emprunter les lignes Transilien et RER de la SNCF, à savoir les lignes L, J, N, U, R, P, T4, H, K, les RER C, D et E, ainsi que le RER A (sauf le tronçon RATP entre Charles de Gaulle Etoile et Marne la Vallée Chessy – Boissy-Saint-Léger) et le RER B (sauf la partie RATP entre Paris Gare du Nord et Robinson – Saint-Rémy-lès-Chevreuse). Les trajets dans Paris intra-muros sont aussi exclus du remboursement, par exemple si vous prenez le RER C entre Austerlitz et Champ de Mars.

Comment savoir si vous êtes sur une ligne qui bénéficie de ce remboursement ? Si vous êtes domicilié dans une commune qui est sur l’une de ces lignes, c’est bon. Si c’est votre lieu de travail qui est sur une commune éligible, mais pas votre domicile, il faudra joindre en plus un justificatif. Par exemple si vous habitez Paris (non éligible) mais travaillez à Saint-Quentin-en-Yvelines (desservi par me RER C ou les lignes N et U), vous pourrez tout de même bénéficier du remboursement.

Source :

Le parisien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


3 × 2 =