Procès Merah: réquisitoire de l’avocate générale attendu ce lundi

Source: Internet

 

Ce lundi 30 octobre s’ouvre à Paris la cinquième semaine du procès d’Abdelkader Merah, le frère du terroriste Mohamed Merah, pour complicité et association de malfaiteurs terroristes. Aujourd’hui, c’est la réquisition de l’avocate générale. Tout au long du procès, elle s’est montrée convaincue par la culpabilité du frère de Mohamed Merah.

Naïma Rudloff, l’avocate générale, a déjà dit ne pas croire à l’isolement de Mohamed Merah. Selon elle, il ne s’est pas radicalisé tout seul. Lorsque l’ancien directeur du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, vient témoigner à la barre, Naïma Rudloff conclut : « Votre théorie du loup solitaire est hautement contestable ».

Pour l’avocate générale, Abdelkader Merah a joué le rôle de maître à penser et influencé son petit frère. Dans sa réquisition, Naïma Rudloff devrait revenir en détail sur les fichiers audio retrouvés dans l’iPod d’Abdlekader Merah. Dix-sept pistes, en arabe littéraire, enregistrées par un théoricien d’al-Qaïda expliquant comment commettre un attentat. Des enseignements mortifères qui se seraient retrouvés dans le mode d’action de Mohamed Merah.

Spécialisée dans l’action antiterroriste, Naïma Rudloff avait déclaré au journal Le Figaro en janvier dernier : « Un individu ne va pas décider d’égorger en un trait de temps. La radicalisation expresse n’existe pas. »

Dans le cadre du procès Merah, l’avocate générale devrait donc se montrer intransigeante lors de sa réquisition. Abdelkader Merah encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


thirteen − three =