Invitation de Macron aux chercheurs: coût de l’opération 30 millions d’euros

Source: Internet

 

Emmanuel Macron l’avait promis en juin 2017, il veut rendre notre planète « great again », lui rendre sa grandeur. Le président français pastichait le slogan électoral de Donald Trump, alors que celui-ci venait d’annoncer le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Emmanuel Macron a alors lancé une invitation aux chercheurs du monde entier à venir en France. La première étape de ce plan vient d’être franchie.

Depuis l’annonce d’Emmanuel Macron, en juin 2017, ils sont 255 scientifiques du monde entier à vouloir poursuivre leurs recherches en France, dont près de la moitié en provenance des Etats-Unis. La raison de leur venue : ils craignent pour la liberté de recherche dans l’Amérique de Donald Trump et anticipent une baisse de financement des études menées sur le climat.

Tous ne vont toutefois pas pouvoir poser leurs valises en France. Seuls quatre-vingt-dix d’entre eux ont jusqu’à présent passé la première étape de sélection, opérée par le Centre national de la recherche scientifique.

Le CNRS va choisir, à l’issue du processus, une cinquantaine de projets. Le nom des lauréats sera rendu public le 12 décembre, par Emmanuel Macron lui-même, à l’occasion du deuxième anniversaire de la Cop21.

A la clé, une bourse d’entre 500 000 et 750 000 euros pour ces chercheurs étrangers qui vont devoir s’engager, en contrepartie, à développer pendant au moins 3 ans leur projet dans un laboratoire français.

Coût total de l’opération : 30 millions d’euros, un montant qui fait soupirer les chercheurs français. Ceux-ci dénoncent le « coup de com’ » qui consiste à faire venir pour très cher des scientifiques américains, alors que dans 9 cas sur 10 leurs propres projets sont retoqués par l’agence nationale de la recherche, faute de moyens.

Source :

RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


twelve + 1 =