France: les époux Balkany renvoyés en justice pour fraude fiscale

Source : rfi

 

Patrick Balkany, maire de la ville française de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), ainsi que son épouse Isabelle, ont été renvoyés en correctionnelle pour fraude fiscale. La justice soupçonne le couple Balkany de ne pas avoir déclaré au fisc plusieurs millions d’euros en dissimulant une partie de leur patrimoine.

Le renvoi a été validé par les juges d’instruction le 22 février dernier. Dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en 2015, les magistrats ont mis en évidence des montages sophistiqués mis en place de longue date par le maire de Levallois-Perret et son épouse, notamment pour dissimuler au fisc la villa Pamplemousse, sur l’île de Saint-Martin aux Antilles, et le riad Dar Gyucy, au Maroc. Deux biens saisis par la justice.

Les investigations ont permis de mettre au jour au moins sept sociétés et fondations « offshore » créées entre 1984 et 2014 dans plusieurs paradis fiscaux. Treize millions d’euros y auraient transité. Les juges soupçonnent le couple Balkany de s’être dissimulé derrière des structures panaméennes par exemple, en utilisant comme prête-nom l’un de leurs proches pour acquérir deux villas aux Antilles.

Les époux Balkany sont aussi accusés d’avoir sous-évalué leur luxueux moulin de Giverny en Normandie, où ils résident, et d’avoir dissimulé également une partie de leurs revenus. A noter que parallèlement à ce volet judiciaire, une autre procédure est en cours pour blanchiment et des faits de corruption. Les deux enquêtes pourraient être jointes et un seul procès pourrait donc avoir lieu dans les prochains mois.

Source :

rfi

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


17 + nine =