Emmanuel Macron: six mois de réformes menées tambour battant

Source: Internet

 

Emmanuel Macron est depuis six mois au pouvoir. L’occasion d’un premier bilan pour un président qui a enchaîné les réformes depuis son élection.

« Je fais ce que j’ai dit » , répète, comme un mantra, Emmanuel Macron. Telle est pour le président de la République élu le 7 mai dernier l’ultime et inattaquable justification des réformes menées tambour battant depuis six mois.

Moralisation de la vie publique, réforme du Code du travail, de l’impôt sur la fortune, hausse de la CSG, suppression de la taxe d’habitation, diminution par deux du nombre d’élèves dans les classes de primaire en zone prioritaire… tout était dans le programme du candidat Macron. Comme la réforme de l’apprentissage, de la formation professionnelle, de l’assurance-chômage qui vont arriver dans les six prochains mois.

Depuis son élection, Emmanuel Macron s’applique donc à tenir ses engagements. Quitte à être accusé d’être le président des riches lors du débat budgétaire. Quitte aussi à devoir assumer d’être taxé « d’arrogant » à force de donner un caractère jupitérien à sa présidence tout en se laissant aller parfois à quelques écarts de vocabulaire – « bordel », « fainéants », pas toujours du goût des Français.

Six mois, c’est trop tôt pour juger l’action d’Emmanuel Macron. C’est en tout cas ce que pensent 50 % des Français interrogés dans une récente enquête d’opinion. Le chef de l’Etat espère lui voir apparaître les résultats de sa politique d’ici un an et demi, deux ans.

Source :

RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


seventeen − 8 =