Deux mois après les ouragans, Edouard Philippe à la rencontre des sinistrés

Source: Internet

 

Deux mois après le passage des ouragans Irma et Maria, Edouard Philippe entame ce samedi en Martinique un voyage de trois jours aux Antilles. Le Premier ministre doit visiter la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy pour constater l’avancée de la reconstruction.

Edouard Philippe souhaite recevoir dans les Antilles françaises un meilleur accueil que celui réservé à Emmanuel Macron. En visite dans les îles touchées par les ouragans, le président français avait été accueilli par des habitants en colère, dénonçant un gouvernement qui avait tardé à agir.

La situation a changé depuis. Le quotidien de la population s’est amélioré. « On sort de la phase d’urgence. Il faut maintenant se projeter dans le temps de la reconstruction », estime l’entourage du Premier ministre. Au cours de ses trois jours dans la région, Edouard Philippe va répéter le message et tenter de rassurer une population qui espère retrouver au plus vite une vie normale.

A Saint-Martin, on en est loin. Il y a encore des montagnes de déchets végétaux à brûler, des carcasses de voitures et des gravats dans les rues. Mais la rentrée scolaire aura bien lieu lundi prochain. Les 8 500 élèves de l’île vont retrouver le chemin des classes, même si tous les établissements scolaires ne sont pas encore rouverts.

Le chef du gouvernement s’affichera aussi aux côtés des entreprises du tourisme, durement touchées par les ouragans. Des intempéries qui ont également ravagé les plantations de bananes de Guadeloupe. Edouard Philippe devrait annoncer une nouvelle aide de 20 à 30 millions d’euros pour le monde agricole.

Le Premier ministre ira aussi apporter son soutien aux forces de sécurités et aux services de secours. Il rencontre ce samedi matin en Martinique des jeunes engagés dans l’armée.

Source :

RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


eighteen + 12 =