Attentat de Barcelone: ce que l’on sait d’un des suspects interpellés

 

La police espagnole a communiqué sur l’identité d’un suspect, peu après l’attaque. Il s’est présenté de lui-même au commissariat, dénonçant le vol de ses papiers.

Dans les premières heures qui ont suivi l’attentat de Barcelone, ce jeudi, l’identité d’un homme a été divulguée par la police espagnole, qui a diffusé sa photo (ci-dessus) et son nom, Driss Oukabir. Sa page Facebook, du nom de “Driss Oukabir Soprano (la fouine)”, avait fait le tour des réseaux sociaux, avant qu’elle ne soit mise hors ligne.

Mais on a appris en début de soirée qu’une personne identifiée comme Driss Oukabir, d’origine marocaine et résidant en Espagne, selon El Pais, s’est présentée au commissariat de police, les Mossos d’Esquadra, dans la ville de Ripoll (Gérone), où elle réside. Il a expliqué que ses papiers d’identité avaient été dérobés et qu’au moment du drame, il se trouvait effectivement à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone.

Son petit frère suspecté

Le maire de la ville, Jordi Munell, a expliqué au quotidien local que l’homme avait pris cette initiative en voyant sa photo dans tous les médias espagnol. Le maire a ajouté que Driss Oukabir, né à Aghbala, une commune rurale de l’Atlas au Maroc, est bien connu de la municipalité.

Les Mossos, la police locale, essaient d’éclaircir pourquoi il n’avait pas déclaré le vol plus tôt, explique encore Jordi Munell. On soupçonne que le vol aurait été perpétré par le frère du plaignant, âgé de 18 ans, qui réside à Barcelone.

Aux alentours de 20 heures, Facebook a mis hors ligne la page personnelle de Driss Oukabir, dont les posts et les photos avaient été repris sur internet. Elle recueillait d’innombrables insultes et menaces.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


13 + 1 =