Un gendarme retrouvé mort à l’hôtel de Matignon

Le corps d'un gendarme de la Garde républicaine a été retrouvé ce lundi dans les jardins de la résidence du Premier ministre.

Photo : lexpress

 

Un gendarme de la Garde républicaine, chargé de la protection du bâtiment, a été retrouvé mort ce lundi dans les jardins de l’hôtel de Matignon. Le corps du fonctionnaire, attaché à la protection du Premier ministre, a été retrouvé vers 9h30. L’homme de 45 ans, marié et père de famille, a été trouvé en uniforme. Matignon a précisé dans un communiqué que son arme de service était à ses côtés.

Enquête ouverte

Selon l’AFP, qui a confirmé l’information, la thèse du suicide est privilégiée. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris pour “recherche des causes de la mort” et confiée à l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN).

Ce lundi à midi, le Premier ministre Édouard Philippe a adressé à la famille du défunt “ses plus sincères condoléances”. Il a également exprimé dans un communiqué “son soutien aux camarades du gendarme décédé ainsi qu’à l’ensemble du personnel de Matignon”.

Contexte de “malaise” général

Les services de sécurité de Matignon ont dénoncé ces derniers mois leur situation professionnelle difficile, mais aucun lien n’a pour l’heure été établi entre ce possible suicide et la situation générale à l’Elysée, précise RTL.

À la fin de l’été, certains chargés de la sécurité de Matignon avaient adressé une lettre à leur hiérarchie pour leur exprimer le “profond malaise” face notamment à leur rythme de travail. Une situation que racontait en octobre le Canard Enchaîné : “On leur demande souvent plus de 10 heures de service d’affilée, sans le tarif heures sup.”

Source :

lexpress

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


12 + twenty =