«Tout le monde veut prendre sa place» sur France 2 : Marie-Christine a fini par perdre >

Après 213 victoires, un record absolu dans un jeu télé, la championne de «Tout le monde veut prendre sa place» sur France 2 s’est inclinée ce lundi.

Photos : Le Parisien

 

Pour les fans de « Tout le monde veut prendre sa place », sur France 2, elle faisait presque partie de la famille. Et c’est avec un pincement au cœur et le sourire que Marie-Christine Alaoui s’est inclinée ce lundi, après 213 victoires dans le jeu de Nagui, diffusé chaque jour à 11 h 55, sur France 2.

L’émission a commencé sur le refrain des Bleus, « Allez allez allez ! », le tube de Magic System, pour applaudir la championne. Mais après 30 minutes, la candidate de 48 ans a séché sur un questionnaire consacré à la justice à la télévision.

Et c’est Pierre-Etienne, 29 ans, qui s’est imposé. Le jeune challenger, salarié dans une société de transport à Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), a très vite pris la tête du classement, puis brillé sur un questionnaire portant sur les spécialités médicales. Ira-t-il aussi loin que sa concurrente ?

«J’ai été gâtée au-delà de tout»

« J’ai fait un mauvais choix », nous confie aujourd’hui celle qui aura au total répondu à 1295 questions au cours de cette aventure. « Jusqu’à la dernière minute, je n’étais pas sûre de moi. Les questions portaient sur des séries télé que je ne connaissais pas. Dès les premières secondes, je me suis dit : c’est mort », indique-t-elle. Elle a proposé au nouveau vainqueur 3200 € pour racheter son fauteuil rouge et sa place de championne, comme les règles du jeu le permettent. Mais Pierre-Etienne a choisi de poursuivre l’aventure, lui lançant un «désolé ! » et ajoutant : « Je suis dans un rêve».

Marie-Christine cède donc sa place après 213 victoires et sous les applaudissements de Nagui : « Votre socle de connaissances est surprenant. Vous faites partie de ma vie », l’a-t-il complimenté. « Moi aussi ! Ce jeu a changé ma vie. Il faut bien partir à un moment », a-t-elle déclaré, émue et sans rancune. « J’ai été gâtée au-delà de tout », se réjouit l’habitante de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), où elle est devenue une star. La liste de ses cadeaux est longue, telle une voiture neuve, « la première de toute ma vie », des voyages aux Seychelles, en Martinique ou au Taj Mahal, en Inde. Tout comme celle de ses rencontres. « J’ai croisé Anny Duperey. Pierre Arditi, qui m’a apporté des fleurs pour la 200e, m’a invité au théâtre et à dîner. C’était extraordinaire. »
Des exercices de respiration et des étirements

Malgré cette défaite, Marie-Christine reste la championne inégalée de participation à un jeu télévisé, depuis qu’elle a pulvérisé le 9 novembre le record détenu par Christian Quesada (193 jours d’antenne), dans le jeu concurrent de TF1 présenté par Jean-Luc Reichmann, « les Douze coups de midi ».

Pour résister au stress, l’ancienne joueuse de hand-ball avait ses recettes : des exercices de respiration et des étirements juste avant l’enregistrement du jeu. « Nagui m’imitait pour se moquer ! », commente-t-elle, triste de quitter l’équipe du jeu, qu’elle a longuement remerciée à l’antenne : « C’est comme des copains d’école ».

Désormais, la super candidate va reprendre sa vie « normale », heureuse de savoir ses jumeaux de 12 ans à l’abri du besoin, grâce aux 196 400 € empochés après ce marathon. « Je n’ai jamais eu de rêve de château en Espagne, ni même de mon quart d’heure de célébrité», sourit-elle. Sa vraie victoire, selon elle, c’est sa timidité « vaincue » et cette confiance en elle gagnée. Qu’elle ne compte pas mettre à profit dans d’autres jeux télé : elle va commencer un nouveau job dans le bâtiment auprès de son mari. Et continuera à jouer devant l’émission, depuis son canapé : «C’était une parenthèse enchantée ».

Source :

Le Parisien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


16 − 8 =