Tops/flops toulouse-leinster : medard fin finisseur, le tenant au tapis

Photo : amp.flipboard.com

 

Médard encore décisif
On n’arrête plus Maxime Médard ! L’ailier du Stade Toulousain a encore fait parler de lui dimanche. Déjà décisif lors de la victoire toulousaine sur la pelouse de Bath (22-20), avec un essai et un sauvetage mémorable deva

Madaule depuis son camp (69e).

Kolbe dans le bon tempo
Cheslin Kolbe encore dans le coup ! Le Springbok avait été décisif le week-end passé avec notamment un double crochet intérieur pour éliminer deux adversaires et offrir un ballon d’essai à Guitoune. Face au Leinster, l’ailier avait du gaz également. Solide sur ses appuis, vif, il a porté le danger en attaque et a été omniprésent en couverture. Ses relances ont apporté un vent de panique dans les rangs irlandais. On en redemande.

Toulouse au charbon
Les intentions toulousaines étaient affichées : mettre du rythme, produire du jeu. Le seul moyen pour déstabiliser l’ogre irlandais. Des paroles aux actes, il n’y a eu qu’un pas. Toulouse a d’entrée mis de la vitesse et infligé un 14-0. Après un passage à vide, les Haut-Garonnais ont mieux fini la partie en inscrivant un troisième essai. Celui de la victoire. Face au Leinster, Toulouse a été plus percutant avec 9 franchissements, 22 passes après contact (contre 9 pour le Leinster) ou encore 153 plaquages (100 pour les Irlandais).

nt Burns, l’international français a grandement participé à la victoire des siens devant le Leinster (28-27) dimanche. Avec un doublé. D’abord, bien servi par Bézy en bout de ligne (12e), puis sur une contre-attaque de feu, initiée par Madaule depuis son camp (69e).

Kolbe dans le bon tempo
Cheslin Kolbe encore dans le coup ! Le Springbok avait été décisif le week-end passé avec notamment un double crochet intérieur pour éliminer deux adversaires et offrir un ballon d’essai à Guitoune. Face au Leinster, l’ailier avait du gaz également. Solide sur ses appuis, vif, il a porté le danger en attaque et a été omniprésent en couverture. Ses relances ont apporté un vent de panique dans les rangs irlandais. On en redemande.

Toulouse sur courant alternatif
Après un démarrage de feu et un 14-0 infligé à son adversaire, Toulouse a eu un gros trou d’air entre la 22eminute et la 35e. Treize minutes durant lesquelles les partenaires de Jonathan Sexton ont refait leur retard avec un essai transformé (32e) et deux pénalités (22e, 27e). Toulouse a aussi eu des absences au retour du vestiaire en encaissant rapidement deux essais (46e, 52e). Heureusement, Maxime Médard est passé par là…

Toulouse peu discipliné
Il y a encore du travail à réaliser au niveau de la discipline. Dimanche, M. Barnes, l’arbitre de la rencontre, a souvent sanctionné les locaux. Les Rouge et Noir ont concédé onze pénalités.

Fin de série pour le Leinster
La bande de Cullen est tombée en Haute-Garonne. Et sa série d’invincibilité a pris fin. Les Irlandais, quadruple champions d’Europe (2009, 2011, 2012, 2018), restaient sur dix victoires de suite dans la compétition. Bad day…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


2 × 4 =