Netflix abandonne sa série Marvel Daredevil

Après avoir annulé Luke Cage et Iron Fist, la plateforme met fin aux aventures du super-héros aveugle, pourtant l'un de ses feuilletons les plus populaires.

Photos : lesoir

 

L’extermination des super-héros Marvel continue. Après avoir annulé les séries Luke Cage et Iron Fist au bout de deux saisons, Netflix se débarrasse de son justicier masqué le plus populaire : Daredevil. L’homme sans peur « ne sera pas de retour pour une quatrième saison », a confirmé le service de streaming vidéo dans un communiqué relayé par le site spécialisé Deadline. « Nous sommes extrêmement fiers de la dernière et ultime saison de la série et, même si c’est douloureux pour les fans, nous pensons qu’il est préférable de conclure ce chapitre sur une note élevée. » Le compte Twitter officiel du show a également partagé un message d’adieu, où l’on peut lire « la justice ne s’arrête jamais » sous une photo des personnages principaux, Matt Murdock, Karen Page et Foggy Nelson. L’annonce de la fin de la série intervient deux semaines après que le showrunner de la saison 3, Erik Oleson, a proposé ses idées pour une saison 4 aux exécutifs de Marvel et Netflix.

Si les annulations d’Iron Fist et Luke Cage, bien que surprenantes, pouvaient s’expliquer par leurs accueils critiques en demies-teintes, personne n’a pu voir venir la résiliation de Daredevil. Première-née du contrat signé en 2013 par Disney (propriétaire de Marvel) et Netflix, la fiction télévisée consacrée au super-héros aveugle s’est imposée dès sa première saison comme l’une des meilleures adaptations de comic book sur petit écran, et l’un des feuilletons les plus populaires de la plateforme de streaming vidéo. La dernière saison mise en ligne en octobre dernier a également été très bien accueillie par la critique et les spectateurs (94 % d’avis positifs sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes) mais, comme toujours chez Netflix, impossible de connaître les chiffres d’audience.

Quand il avait signé avec Marvel, le service de streaming cherchait désespérément du contenu populaire. Aujourd’hui, Netflix a réussi à s’imposer comme l’un des plus gros poids lourds du divertissement, et investit à tout-va dans des programmes originaux. On peut donc comprendre que la firme soit plus encline à se séparer de feuilletons qu’elle diffuse en collaboration. Et cela fait d’ailleurs les affaires de Disney…
Un éventuel transfert sur la plateforme de streaming Disney

En 2019, la Walt Disney Company lancera sa propre plateforme de streaming vidéo (intitulée Disney+), avec comme objectif de concurrencer les plus grands acteurs du marché, Netflix en premier lieu. Pour pouvoir attirer le plus d’abonnés possible, la firme aux grandes oreilles n’a d’autres choix que de proposer un maximum de contenus exclusifs (plusieurs séries centrées sur des personnages Marvel comme Loki sont notamment en développement, ainsi que des feuilletons Star Wars). En se séparant de Daredevil, Netflix laisse ainsi la porte ouverte à Disney pour exploiter le super-héros sur son futur service de SVoD. Cette possibilité est d’autant plus probable au regard des déclarations officielles de Netflix : « Même si la série s’est terminée, les trois saisons resteront dans le catalogue du service pour les années à venir, tandis que le personnage de Daredevil va vivre dans des projets pour Marvel », a écrit la firme de Reed Hastings.

À l’heure actuelle, il ne reste donc plus que deux séries Marvel/Netflix pour lesquelles le couperet n’est pas encore tombé. Jessica Jones reviendra bel et bien pour une troisième saison (le tournage a commencé cet été), mais aucune date de mise en ligne n’a encore été annoncée par la plateforme de streaming. On pourra également retrouver le Punisher avec Jon Bernthal pour une deuxième saison, mais la date de diffusion n’est là encore pas connue. Daredevil pourrait d’ailleurs potentiellement y faire une apparition, les deux personnages s’étant déjà rencontrés dans la saison 2 de l’homme sans peur.

Source :

lepoint

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


five × two =