MOTO2 – Victoire de Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up) devant Francesco Bagnaia (Sky VR46)

Photo : eurosport.fr

 

Sa première victoire, en juin dernier, avait été celle de la libération. Le succès décroché par Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up) au Grand Prix du Japon, ce dimanche, est probablement celui de la confirmation. Le Français n’est pas un pilote comme les autres, assurément, et il l’a démontré en battant, avec beaucoup de talent et de force mentale, l’insubmersible leader du Mondial, Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). Mémorable.

“El Diablo” n’a eu besoin que de deux tours. D’abord pour observer son rival italien, avec lequel il s’est vite isolé du reste du peloton, en tête de la course. Ensuite pour comprendre qu’il était bel et bien le plus fort. Dès le 3e boucle, le Niçois a pris les commandes. Il ne les a plus jamais lâchées. Capable d’imprimer un rythme métronomique, bouclant chaque tour sous les 1’52”, Quartararo a tout maîtrisé, à tous les instants : ses freinages en ligne, ses passages à la corde, ses sorties.

Jamais très loin, toujours à l’affût, Bagnaia n’a jamais trouvé l’ouverture. En leader du championnat du monde, il a bien tenté une attaque, dans le troisième secteur, celui où il était le plus fort, mais a rapidement dû l’avorter. Qu’importe, lui aussi a de quoi savourer. Son dauphin au Mondial seulement quatrième, le protégé de Valentino Rossi dispose désormais de 35 points d’avance sur le Portugais. Cette fois, et après trois victoires lors des quatre dernières manches, il n’a pas pu tout avoir. Parce qu’il est tombé sur plus fort que lui.

Source :

eurosport.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


twenty + eight =