Airbus : 3 720 postes supprimés en Europe, dont 470 en France

Source : leparisien

 

Selon Force Ouvrière, ces suppressions, dues aux baisses de cadences de production sur ses programmes A380 et A400M, se feront sans aucun licenciement sec.

Le constructeur européen Airbus va procéder à « 3 720 suppressions de postes en Europe », dont 470 en France, selon Force Ouvrière, ce mercredi.

« Pour l’instant », il est question de « suppressions de postes » et non de « licenciement sec », explique Jean-Marc Escourrou, secrétaire FO. « Dans un premier temps, la direction va réduire le flex, c’est-à-dire les intérims et les sous-traitants », assure-t-il.

L’Allemagne, pays le plus touché

Ces suppressions concernent principalement l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni et la France. « Il va y avoir des redéploiements en France : 400 suppressions de postes sur les chaînes, 70 sur les programmes », détaille Jean-Marc Escourru.

« La plus impactée sera l’Allemagne avec 1 900 postes supprimés et l’Espagne avec 850 postes supprimés », ajoute-t-il.

Baisse des cadences de production

Pour le Royaume-Uni, ce seront 450 postes qui seront supprimés sur l’usine de Filton dont l’A400M est la seule activité, note Yvonnick Dreno, un autre représentant FO. « La baisse de charge sur l’A400M les impacte à 100 % », pointe-t-il.

A l’issue d’un conseil d’entreprise européen, Airbus a annoncé que la baisse des cadences de production de ses programmes A380 et A400M « affectera au maximum 3 700 postes » en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne et s’est engagé « à gérer toute implication sociale de manière responsable ».

Source :

leparisien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


3 × five =